Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

dimanche 25 février 2018

L'étchipe ed Frinche rimporte ech tournoé

... ed ches sis nations.

In rugby.

Os sonmes in deus mile-vint-quat, et pour ech troésienme keup edpi deus-mile-vint, echl'étchipe ed Frinche ed rugby o gaingné ech nouvieu tournoé ed rugby qu'ale o créé in deus-mile-dis nu.

Ches sis nations, ch'est ches sis nations qu'avoai'te créé l'Communauté ed l'Urope et dech Carbon in mile-nu-chint-chincante-et-un pi l'Communauté Economike Uropéyiène in mile-nu-chint-chincante-sèt : echl'Allemane, l'Bergike, ech Luchinbourg, ches Poaiyis-Bos, l'Italie et don, l'Frinche.

In deus-mile-dis-uit, echl'étchipe ed rugby ed Frinche avoait vaintchu l'Italie, et ch'est conme cho qu'ale ieu echl'idée ed créer un nouvieu tournoé.

Ch'étoait p't'ête étou unne manière ed gaingner ach rugby.

samedi 24 février 2018

Heute

A tertous mes lecteus qui n'peu'te mie aller à Pèris vir l'vake aubrac qui s'lonme Heute, et ches eutes vakes, glinnes, coechons, pèrisiens et berbis qui sont ach Salon ed l'agriculture pour uit jours, vlò à quoé qu'ersanne unne vake aubrac, et quoé qu'ale sert : foaire des vieus - qu'ale ainme conme unne mère dvroait ainmer ches fius o ches filles - pour foaire del fin boinne vianne.


Il est possibe qu'el vake Heute fuche ech tiot vieu del photo. 

Mais mie granmint probabe.

Boin sinmdi à tertous.

vendredi 23 février 2018

Coésir unne boinne école.

Ches jonnes qu'ont alintour ed dis-uit ins et qui vont passer ech baccaleuréat cht'innée doé'te coésir unne école pour à pertir ed septimbe.

Unne grinde école !

Mi, j'éroais invie ed leu dire qu'unne boinne grinde école, un keup, ale invite ech présidint ed Ches Républitchains, et un eute keup, ech présidint del Frinche Insoumise.

A moinss qu'ho fuche unne crosse berlure. Qu'ed les inviter. Et don, qu'ed coésir cht'école.

Chi cho rsanne à quoé qu'os lisez ches jours din ches gasètes, ch'est bin possibe.

jeudi 22 février 2018

Un scieintifique esplique

l'différinche inter un rat et un campagnole.

A des poéyisans.

Qui, eux, croé'te et vu'te croère eq ch'est l'minme cose.

- "Chi os m'disez eq ches campagnoles sont des rats et qu'os voulez mie m'croère quanq ej vos dis eq ch'est mie l'minme cose, adon, ches bètes rouves drière vos qui sont in pati, qu'ont quat pattes, deus cornes, qui vos baille'te du lait, ej lonme cho des madgètes."

- "Mais ch'est des vakes!"

- "Chi os m'croéyoais mie quanq ej vos dis qu'un campagnole n'est mie un rat, ej lonme cho des madgètes."

lundi 19 février 2018

El cidjale et l'frunmion

L'cidjale, qu'est un tiot nikdouille d'insecte qu'est cros conme cho, ale avoait rin à minger.

Adon, quoé qu'ale foait ? Ale buse din s'ford interieure. Ale vo vir es voésine qui reste deus troés bicokes un tiot molet pu loin.

Mais, ale passe per drière l'première bicoke vu qu'ale doét edl'argint, etpi aprè, ale foait un treu, ale sort dech labyrinthe, ale foait atincion ach naphtaline, et ale arrive amon l'frunmion, butche achl'uis (toc, toc, toc) :

- "Chin vos kminder !"

- "Qui qu'est lò ?"

- "Ch'est mi !"

- "Qui ti ?"

- "Ch'est mi !"

- "Mais qui ti ?"

- "Ch'est mi !"

- "Ah, ch'est ti, rinte !.. Quoé eq tu vux ?"

- "Eh, juste dire bojour, conme cho .. Ch'est saprémint régalant amon ti !Fin bieu , hein ! To's un bieu tiot gardin avuc Blanke-ches-nèges et ches sèt nains, ches campignons et étou ches tiotés beutèles din ches allées, ech pus avuc ches pneus, tout cho. Fin bieu.

T'os unne bèle salle ed bains avuc ches glinnes din l'baignoère, tout cho. Fin bieu, hein..."

- "Quoé eq tu vux ?"

- "Ah, ch'est toute, vlò, j'disoais bojour. Boin allez achteure, feut...
Oh, pindint qu'ej su chu ch'pas dechl'uis, i m'vient unne idée d'un keup d'un keup : jou eq tu pourroais m'prêter edl'argint, chin t'kminder ?

- "Tu vux edl'argint ?

- "Vlò !"

- "Vos-t-in t'es unne crapé. Vos-t'in t'es unne crapé, ch'est toute ! In premier, ej vo t'dire unne cose : quoé eq tu foaisoais ech darain étè, eq mi j'ouve toudi ? Quoé eq tu foaisoais, tu vos m'esplitcher ?

- "Ehhhh... Ahhh..."

- "Tu foaisoais rin du toute ! Ch'est toute. Tu vux acater unne voéture. Tu vos acater unne Dauphine. T'étaois mie contint del Dauphine tu la laices ach coin del voée, tu racates unne Simca mile Peugeot.. Turbot ! Avuc ed décalotchomanies pertoute : Donald, Bick John, Captaine Haddock, Tintin, Milou, Marsupilami, Blek ech Roc, Goldorachme.

Tu avoais ech tcheue ed David Crotchette ach rétroviseu. Ches intibrouillars, klaxon l'musike comtimporaine. Tu avoais étou chu l'sélète arrière, sélète avant une pieu ed tigresse. Ech voalnt avuc l'fourrure. Tu avoais étou chu ch'pare-berzille unne auto-collant pour-conte ech solé "A.-S. fotbal club Villejuif". Et achteure tu dmindes edl'argint, adonmi ej té dis ; vos-t-in t'es unne arlande, ch'est toute ! Allez, vos-t-in ! Mie possibe, hein !

Quoé qu'ale foait l'pauve tiote cidjale ? Ale erre din l'nature... ale foule chl'erbe menue.  Ale o rin à matcher. Ale kerve.

Mais l'frunmion,ale, reste à l'intérieur. Mie nikdouille l'frunmion, ale reste à l’intérieur, ale ouve. Tertous ches jours, ale ouve ! Tertous ches jours, ale ouve !!! Tertous ches.... ! Ale ouve dis jours per smangnes. L'vérité chi j'mins !

Ale passe des keups ed ramon toute pertoute. Ale gaingne edl'argint. Ale un acate un aspirator.

Ouve ed trop, matche ed trop. Tout quoé qu'ale truvoe ale matche : ale matche un couscous tchanidjou, un couscou Ronron, couscous ..., ech diminche, pour canger, conme cho...

Matche ed trop, ouve ed trop, et quoé qu'ale o ? Problinme ed santé : infarctus dech tcheur !

Kerve étou.
A rtenir : tu matches, tu matches mie, tu kerves quanq minme.


Ed Pierre Pechin, mort in janvié.

Adé !

dimanche 18 février 2018

Min fiu est boin

Quanq j'écris cho, ej vux mie dire eq ch'est mie un nikdouille, minme chi ch'est vrai eq ch'est mie un nikdouille et qu'il o du gingin.

Nan !

Ej vux dire qu'i vu bailler du bonnur à ches gins.

Diminche, adon eq j'étoais in voéture tout seu avuc li, i m'dit :

- "Min père, j'o edl'argint qu'ej sais mie quoé in foaire ; chi t'os dzoin, ej t'in prête."

- "Min fiu, merchi ! Mais etn argint, t'in éros dzoin din quèks smangnes, moés o innées. Don, warde le ! Et mère et mi, os allons nos tribouler. Quoé qu'os avons invie d'acater, os l'acaterons din un o deus moés."

Ej su ureus d'avir un fiu conme cho, qu'i foait atincion à ches eutes.

Mais ej le savoais. Edpi granmint ed tans. P't'ête edpi qu'il est né. O casi.

Il o boin tcheur.

Quanq j'écris, cho, ej vux mie dire eq chin tcheur est boin à minger.

samedi 17 février 2018

Cho m'foait rire

..., mais je dvroais mie.

I o quèks smangnes, unne gin est morte.

Del grippe.

Chake innée, i n'o quèks uns, un mile et puss, qui meur'te del grippe. Mie ed canche pour eux.

Mais ech keup-chi, ale est morte din un ôpital. Ale avoait unne canche ed djérir, in étant din un ôpital, mais ale est mort.

Coèr un eute keup, mie ed canche pour ale !

Et pour définir echl'article, feut qu'ej vos diche qu'ale est morte del grippe, din un ôpital, à Lourdes.

Autchun miracle !

Ch'étoait vraimint mie chin jour ed canche.

Pauve gin ! Pauve famille !

A tertous, fuchez prudint.

jeudi 15 février 2018

I s'moque

Ièr au matin, j'invoée un tiot message à des gins :

- "Du blanc per chi, per lò."

Un ed mes fius qu'avoait erchu ech message m'répond :

- "Tu causes ed tes cavieus ?!"

Ed ches nèges, os in doutez, qu'ej causoais.

Mes cavieus, is ont, achteure, toudi du blanc ; j'éroais pu invoéyer ech message in étè. Adon eq pour ches nèges, i o des saisons.

Boin ivèr à tertous.

mardi 13 février 2018

Ches watieus ed Dunkèque

 I sanne, vu quoé qu'ej lis din ches gasètes, et vu eq j'o janmoais étè à ch'Carnaval ed Dunkèque, eq ches gins s'erluse'te à créer ed boins watieus avuc des tiots noms régalants.

Per eximpe, "l'Crotte ed malo", "ech Treu ed balle à Chantal", "l'Couillonade" o coèr "ech Zizi d'em Tante".

Echt'innée, ech watieu s'lonme "ech Zôt'che".

I péroait qu'ech zôt'che, ch'est un bec que s'font ches carnavaleus pour s'saluer ; is s'font un bec chu l'bouke pour mie abimer ch'matchillage qu'is ont chu leu fidjure.

Adon, "ech Zôtche", ech watieu, rsanne à deus lipes, rouves.

Un jour, j'iro à Dunkèque in févrié.

Boin carnaval à tertous.

Et à l'fille avuc qui j'ouve, et chin cadoreus.

lundi 12 février 2018

Du lait pour ches papars

Os n'pouvez mie n'mie in avir intindu causer edpi quèks smangnes dech sapré fin cros problinme qu'o ieu unne interprinze ed Mayenne qui fabrique du lait pour ches papars.

Granmint ed tiots - alintour ed deus-chints - ont ieu du mau obin ont un problinme avuc ches salmonèles.

Deus-chint, din ch'monde, qu'i sanne.

Mi, ej su mie in route à vouloèr définde echl'interprinze del tiote ville ed Craon qu'ej connoais, vu qu'i o des courses ed kvaus, et des cinsiers qu'ont ed bèlés vakes rouves et blankes.

Seur qu'ej vux mie l'définde.

Mais quanq minme !

Deus-chint galibiés atteints - ch'est toudi deus-chint ed trop - mais des millons ed boètes ed lait vindues et consommées.

Adon ?!

I falloait, i feut arter echl'interprinze et l'néttier à-foait.

Mais os érons janmoais zéro ristche.

Zéro ristche à bir du lait ? Zéro ristche à minger del vianne ? Zéro ristche étou à mner unne voéture, minme in roulant à trinte kilomètes per eures ? Zéro ristche à aller vir un séruzyin ?...

A moinss ed revnir , pour ech lait, à ches boinnés norriches d'intin. Ches vraies norriches qu'avoai'te deus superbes tètes, avuc du boin lait, et qui norrichoai'te miu d'un papar avuc.

Achteure, unne norriche, minme avuc ed crossés tètes, ale norrit pu ches éfants avuc. Ale n'foait qu'ed les warder. Et ed leu bailler du lait. Qu'ale acate.

Qué donmage !

Mi, ej pense à l'tiote Margot et chin cot.