Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

vendredi 20 avril 2018

Défrunmez nos gambes

Ch'est quoé eq ches élèves ed Brignoles, din ch'Var, ont écrit dvant leu école pour manifester.

Ches jonnes vu'te pouvoèr mette des cotrons o des maronnes courtes pour moutrer leus gambes, et is vu'te étou pouvoèr mette des kmises chin manke.

 Mais ech réglemint ed leu école l'interdit.

Adon, is manifest'te.

Feut dire qu'edpi quèks jours, i foait granmint bieu et keud.

Et eq ch'est régalant d'ête à l'cour avuc ches tans-lò.

Seuremint miu eq d'ête din ches écoles. O ches trains.

jeudi 19 avril 2018

Berlure à Nîmes

Mardi, à Nîmes, un onme o étè rtruvoé mort din tiot kmin.

L'o étè assasiné.

- "Berlure !" qu'ej dis.

Ej su seur qu'echt'onme qu'étoait visé, ch'étoait mi. Rapport achl'aüre eq j'o ieu i o dis jours et qu'ej vos o conté ech quatore dech moés d'avri.

Ch'est pour ho eq j'ainme miu warder min anonymat.

Bec à vos, et désolé pour echt'onme qu'est mort.

mercredi 18 avril 2018

Echl'ortillon et ches jus picards

Dédé avoait troès anmours din s'vie :

- s'fanme, qu'est em'tante, ches dis éfants, qui sont don mes cousins et cousines, leus cadoreus, fanmes o onmes, et ches tiots-éfants. Qui sont granmint,

- chin ouvrage, ortillon din ches alintours ed Hin, bin aidié per s'fanme et ches éfants,

- ches jus picards. I o eds innées, il o rlinché ches vius jus ed not bèle région din chin village, conme per eximpe, ech ju d'assiète. Deus étchipes lance'te eds assiètes in bos, o plate in bos, alintour ed tchinze chintimètes ed diamète, chu unne tabe. Et feut mie tchair del tabe.

Dédé o défunkté.

Ièr.

D'autchuns n'vont mie ainmer quoé qu'ej vo écrire, mais ch'est unne boinne cose, vu ches ages ed Dédé, et kmint qu'i vivoait edpi quèks innées : avule, et chin chervèle.

Pour ches gins qui l'ont bin connu, ranmintuvons-nos ech Dédé quanq il avoait mie ed mau.

Bec à m'tante, mes cousins et cousines, leus fanmes, leus onmes et leus galibiés.

mardi 17 avril 2018

Juer à qui gaingne-perd

Ièr, j'o jué, et j'o ieu l'freusse ed perde.

Ech ju, eq j'o invinté, chin l'vouloèr :

"Prinde un train qui pèrt edmi-eure avant un eute, mais qu'o tchinze minutes de rtèrd ach dépèrt, et train qui passe pèr unne eute voée. Vouloèr arriver avant ech deusienme train."

Un momint, j'o cru eq j'alloais avoèr perdu unne eure.

Je vnoais d'avoèr invinté un nouvieu ju, "Qui Gaingne-perd".


Quanq j'arrive al station dò qu'ej devoais aller, ech deusienme train o arrivé. Li-étou, il avoait alintour d'un quèrt d'eure de rtèrd.

Achteure, cartchulez !

Trinte minutes d'avinche, puss un quèrt d'eures de rtèrd, puss un détour d'un quèrt d'eure - j'o oblié de vos l'préciser - cho foait eq ches trains arrive'te casi in minme tans al station.

J'o ieu keud.

Et ch'ju "Qui perd-gaingne", os connoaissez ?

lundi 16 avril 2018

Em tiote nièce voéyage

J'o unne tiote nièce, fille d'un boin cousin, qu'est bretonne et qu'est, edpi quèks moés, in Italie.

Et edpi quèks moés, j'o granmint ed pages ed min blog qui sont rbéïées in Italie.

Adon, j'in déduis qu'em nièce ainme min blog, picard !, et qu'ale in foait del réclame.

In Italie.

Merchi ach jonne fille.

Feut dire étou qu'i o miu ed deus innées, j'avoais foait un bieu article chu ch'Beu-dech-tère. Rtornez vir echl'article dech vint-nu déchimbe deus-mile-tchinze.

Quanq à s'soeur qu'est in Allemane, chi ale vut continuer d'erchuvoèr des cartes postales, feudroait étou qu'ale foaiche del réclame. I o mie qu'ech ju del belotte din l'vie.

Minme chi juer à l'belotte in Allemane est fin bin.

Tout conme i juer ach rugby.

Bec à mes nièces, leus frères et leus pèrints.

samedi 14 avril 2018

Djerre et mèriage

"Unne djerre, os i intrez quanq os voulez. Os in sortez quanq os pouvez."

Qu'éroait dit Matchiavel.

Prions !

Prions pour ches jonnes qui vu'te s'mèrier edpi octobe, et qui ne l'sont toudi mie, vu que l'fille est frinchoése, mitan ed sanke picard, mitan ed sanke au muscadet, et eq chin conmarade, qui dvroait edvenir chin onme, est russe. Del mitan del Russie.

Mèriage in févrié ?

Mèriage in marche o avri ?

Achteure, mèriage un jour ?

Bec à m'fille et à chti qui drvoait edvenir min bieu-fiu russe et eq j'ainme.

Prions.

Aler ches ius frunmés

I foait bieu, t'os seuremint invie de t'promner.

Mi, quanq ch'est conme cho, j'os invie.

Minme din ches bos, quanq ech leu n'i est mie.

I o quèks jours, j'o étè à Nîmes pour apprinde des coses. A mn'age, i péroait eq ch'est coèr possibe.

Don, j'étoais à Nîmes.

J'arrive un molet in avinche. Un cros molet in avinche, et i foaisoait bieu.

Adon, ej vos promner. J'étoais din un indroét dò qu'i avoait granmint d'interprinzes. Rin ed fin bieu, mais i foaisoait bieu.

D'un keup, ej su surprins, mais ej voés unne fin bèle et crosse moaison. J'approche un tiot molet, tout in restant chu l'keuchie, rbée deus sgondes et rpèrte.

Unne eute crosse et bèle moaison ! Deusienme surprinse ! Coèr un keup, jé rbée. Deus sgondes.

L'troésienme surprinse est granmint moins régalante : unne voéture appreuche et s'arte à côté ed mi. Chin mneu est un cros onme.

- "Disez-mi, echt'onme ! Quoé qu'os foaisez ? Os vos avons vu rbéïer ches moaisons."

- "Autchun problinme" eq j'i réponds "j'o quarante-chonc minutes à attinde, i foait bieu, adon ej mé promène. Et conme j'o janmoais vnu, je rbée."

- "Os prindez des photos ?" qu'il ajoute.

- "Nan" eq j'i dis. Pour un keup, j'avoais mie min appareil avuc mi.

Echt onme in voéture o rintré à s'moaison.

Et mi, j'o rtorné lò dò qu'ej devoais aller.

A deus-chint-chincante mètes.

I péroait eq vouloèr vir ches permis ed construire ed ches bèlés et crossés moaison est fin malaisié.

Et minme mie possibe.

vendredi 13 avril 2018

Ech pauve merre

... ed Die.

Die ! Os savez dò eq cho s'truvoe  ?

Din ch'sud del Drôme.

A Die, i m'sanne qu'i o pu ed moaison pour l'naissinche ed ches papars. Mais i o coèr un abattoèr, et del clairète.

Pourquoé pauve merre ?

Es merrie l'o étè invahie per des zadisses, o des conmarades ed ches zadisses ed Not-Dame-ed-ches-Landes, village à miu ed uit-chint kilomètes.

Ches zadisses, o leus conmarades, is sai'te berziller et mette ech brin, mais i sanne qu'is euche'te mie d'argint.

O mie assez pour aller à Not-Dame-ed-ches-Landes.

A moinss, étou, qu'i euche'te l'freusse. Bin possibe !

Chi t'os ets ages innui et eq t'es m'fanme, cros bec à ti.

jeudi 12 avril 2018

Echt onme au képi

L'eute jour au vèpe, din unne station dò eq j'attindoais un train pour un keup qu'i in avoait un -, ej foais des photos.

Conme souvint.


Vlò qu'un onme avuc un képi chu ch'tète vient m'vir et m'dit eq ch'est interdit qu'ed foaire des photos din l'station, qu'i feut dminder avant.

Et mi, j'avoais rin dmindé. J'o janmoais dmindé pour foaire unnne photo.

- "I o un réglemint din l'station dò eq ch'est écrit", qu'i m'dit.

Adon, os allons tous deus lire ech fameus réglemint.

- "Lò !" qu'i m'dit.

Mi, ej lis eq ch'est toléré ed foaire des photos, à pèrt chi os êtes un onme d'éto. Chi os in êtes un, ouais, i feut foaire unne dminde.

Mais cht'onme au képi continuoais d'em dire qu'i feut foaire unne dminde.

Ej su pèrti prinde min train.

Et rfoaire unne tiote photo.



mercredi 11 avril 2018

Ch'est toute o rin

Lu : mie unne gin n'lâchero rin.

Conme souvint, ej mé dminde quoé qu'is vu'te dire.

Pour mi, ch'est : "tertout lâchero", vu qu'i o "mie" pi "rin".

Mais ej su seur qu'is vouloai'te dire : "mie unne gin lâchero".